Comment poser un joint d'isolation sur vos fenêtres ?

Lecture 2 min.
Illustration guidefenetre

La menuiserie d'une fenêtre ancienne mérite d'être bien isolée por remplir sa fonction car au fil du temps, un jour se crée entre le dormant et le battant laissant passer des filets d'air, ennemis jurés des économies d'énergie et du confort. Petit mode d'emploi avant de rénover ses fenêtres.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour des fenêtres en PVC
Trouvez le bon menuisier pour votre projet.
Comparez

Avant la pose : vérifiez l'étanchéité de vos fenêtres

Vérifiez l'état des menuiseries de vos fenêtres en mesurant l'espace à combler entre le dormant et le battant. Ceci va vous guider dans le choix d'un isolant plutôt mince ou plus épais, en cas de grosse perte de chaleur et de fissures irrégulières.

Si les courants d'air sont les plus redoutés en hiver avec les factures de chauffage à la hausse, un bon calfeutrage permet aussi un meilleur confort acoustique. De plus, il fait échec aux infiltrations de poussière et de pluie.

Comparez des menuisiers qualifiés près de chez vous

Comment poser un joint de fenêtre ?

Les étapes de la pose selon le type de joint et le matériel nécessaire.

Le matériel pour changer des joints

  • Il faut pour nettoyer : une bassine ou un seau, une lessive décapante, une éponge, une brosse en métal pour désincruster la saleté si nécessaire.
  • Le support doit être parfaitement lisse, propre et sec surtout quand il s'agit de poser des joints adhésifs.
  • Pour l'installation des joints :  un mètre pour prendre les dimensions à jointer, des ciseaux ou un cutter pour découper avec précision.
Demandez un devis gratuit pour des fenêtres en PVC

Le joint autocollant en mousse et le joint d'étanchéité en caoutchouc 

Plus durable que le premier, se pose sur le cadre dormant. 

  •  Appliquer la bande en retirant le film adhésif progressivement, en partant du haut.
  • Couper net au cutter dans chaque angle.
  • Vérifier l’adhérence en passant une main ferme sur toute la bande de joints
  • Vérifier la bonne fermeture des ouvertures.

 Le joint d'étanchéité en caoutchouc peut se dédoubler pour mieux s'adapter à la taille des feuillures.

Le joint en silicone moulé

La pose est plus délicate, mais plus efficace parce qu'il s'adapte parfaitement.

  • L'appliquer au pistolet pour combler l'espace vide de façon homogène.
  • Poser une bande de démoulage à couper au cutter, à chaque coin.
  • Fermer puis attendre 24 heures avant de retirer la bande de démoulage. Le joint ne doit pas coller à l'ouverture.
Comparez des menuisiers qualifiés près de chez vous

Le joint isolant métallique en forme de V

Avec une partie fixe clouée et une partie mobile qui se relève comme un ressort, ce joint de fenêtre est parmi les plus performants contre les fuites en énergie. 

  • Clouez-la partie fixe du joint métallique avec les pointes à tête plate, fournies.
  • Diriger la partie à relever vers l’extérieur.
  • Relever ensuite la partie mobile du joint métallique avec une cuillère, pour régler l’angle d’ouverture.

    Si vous clouez la partie fixe du joint sur le battant, la partie à relever doit être orientée vers l’intérieur.

Le joint en plastique en V

Il est vendu en rouleau et s'apparente au joint en métal, parce que plié en 2, avec une partie qui se fixe et une partie qui se relève pour former un barrage contre les infiltrations. Son efficacité est reconnue comme sa durabilité.

  • Appliquer la face auto-adhésive sur le dormant, la pointe en V vers l'intérieur.
  • Déplier la partie mobile au fur et à mesure de votre avancée.
Illustration
Comparez des menuisiers qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon menuisier pour votre projet.
Comparez