Comment changer un vitrage ?

Lecture 3 min.
Illustration guidefenetre

Un coup de vent, un geste maladroit... et la vitre d'une ouverture peut se briser. Au lieu d'envisager un changement de fenêtre, vous pouvez prévoir le remplacement du vitrage. L'opération est possible avec méthodologie et précaution.

Illustration
Comparez des devis gratuits
des menuisiers près de chez vous
Trouvez le bon menuisier pour votre projet.
Comparez

Changer un simple vitrage : les étapes

Plus fragile que le double ou le triple, le simple vitrage, peu ou plus utilisé pour les menuiseries donnant sur l'extérieur, reste présent en intérieur. Il orne les portes, les meubles ou les impostes. Les étapes pour déposer un carreau cassé ou fêlé dans un châssis en bois sont les suivantes :

  1. Enfilez vos gants de protection pour manipuler les débris en toute sécurité et éviter les coupures.
  2. Retirez la porte ou la fenêtre de ses gonds, si possible, et placez-la sur des tréteaux.
  3. Utilisez un couteau de plâtrier, fin et plat, pour enlever tout le mastic ou décoller les parcloses.
  4. Débarrassez-vous des bouts cassés.
  5. Prenez une tenaille pour retirer les pointes fixées dans la feuillure qui maintenaient les vitrages.
  6. Nettoyez bien l'ensemble de la surface avant de procéder à une nouvelle installation (restes de mastic, poussière..).
  7. Malaxez un peu de mastic dans vos mains de telle sorte à former un cordon souple et uniforme.
  8. Placez celui-ci sur le pourtour de la feuillure. Contrôlez bien qu'il y en ait partout pour garantir l'étanchéité.
  9. Positionnez le nouveau vitrage en commençant l'insertion par le bas.
  10. Centrez et appuyez pour faire adhérer sans forcer.
  11. À l'aide d'un marteau à tête plate, enfoncez les clous dans la partie haute de la feuillure pour maintenir la vitre. Débutez par le haut et comptez un clou tous les 15 cm.
  12. Formez un nouveau cordon de mastic et disposez-le tout autour. Finalisez avec le couteau à mastic pour avoir une surface nette et lisse.

Vous pouvez en profiter pour remplacer du simple vitrage par un double vitrage sur d'anciennes fenêtres en bois, afin de gagner en confort et de diminuer la facture de chauffage.

Comparez des menuisiers qualifiés près de chez vous

Remplacer un double ou triple vitrage : la méthode

Ce type de vitrage isolant permet de garder la chaleur à l'intérieur du logement (ou la fraîcheur en été) et de réduire les bruits de l'extérieur. Les étapes restent sensiblement les mêmes que pour un changement de vitres simples.

Quelques précautions supplémentaires sont à observer tout de même :

  • Si vous passez d'un simple à un double ou d'un double à un triple, veillez à bien prendre les mesures du cadre existant et de la largeur de la feuillure pour déterminer les dimensions et l'épaisseur du nouveau vitrage.
  • Pour une menuiserie donnant sur l'extérieur, accordez un soin tout particulier à l'étanchéité de la vitrerie.
  • Repérez le sens de pose des doubles vitrages en verre feuilleté. La partie avec l'autocollant doit se trouver à l'extérieur.
  • Changez de parcloses pour des plus minces du fait du nouvel empâtement du vitrage.

Des vitrages plus épais que ceux d'origine ne peuvent pas s'adapter sur les menuiseries en PVC ou en aluminium. Il faut alors remplacer le châssis.

Liste du matériel nécessaire

Pour agir en toute sécurité et réaliser une intervention optimale dans votre logement, il vous faut certains outils spécifiques et matériels. Voici lesquels : 

  • Une paire de gants épais, anti-coupures par exemple
  • Un couteau de plâtrier
  • Une tenaille
  • Du mastic vitrier
  • Un couteau à mastic
  • Un marteau à tête plate
  • Des pointes sans tête de 15 mm de longueur

Si vous doutez de pouvoir réaliser ces travaux de remplacement sereinement et efficacement, vous pouvez faire appel à un professionnel qui se chargera de la prestation.

Illustration
Comparez des menuisiers qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon menuisier pour votre projet.
Comparez