L'isolation thermique des fenêtres

Lecture 4 min.
Illustration guidefenetre

Changer ses menuiseries pour des modèles aux meilleures performances thermiques permet de réduire ses factures de chauffage et de gagner en confort.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour des fenêtres en PVC
Trouvez le bon menuisier pour votre projet.
Comparez

Isolation thermique des fenêtres : Que des avantages !

Des menuiseries peu isolantes entraînent de vraies pertes de chaleur, jusqu'à 25% des déperditions thermiques totales de l'habitation, selon certaines études.

En plus de nuire au bien-être de la famille, elles favorisent l'explosion de la facture de chauffage.

Voici concrètement les conséquences :

  • Une surconsommation de chauffage
  • Une augmentation des dépenses énergétiques
  • Un réel impact sur l'environnement du fait d'une demande en énergie plus importante

En changeant ses menuiseries pour des ouvertures performantes thermiquement, vous améliorez votre confort, vous réalisez des économies d'énergie et vous participez à la préservation de l'environnement.

Comparez des menuisiers qualifiés près de chez vous

Le coefficient d'isolation U

Le coefficient U détermine la transmission thermique d'un objet.

Plus le coefficient U est bas, plus la performance thermique est élevée.

Pour les ouvertures, on parle de Uw, w pour "window" en anglais.

Pour calculer les performances thermiques globales d'une menuiserie Uw, il convient de prendre en compte le coefficient Ug (du vitrage, g pour "glazing") et le coefficient Uf (du cadre, f pour "frame").

Pour bénéficier d'une isolation des fenêtres efficace et durable, il est préférable de changer l'ensemble de l'ouverture, le châssis et le vitrage, et pas seulement le vitrage. Car un cadre ancien ou vieillissant présente de moins bonnes performances thermiques que les actuels.

D'autres critères permettent aussi de contrôler l'efficacité énergétique d'une ouverture : 

  • Les apports solaires exprimés en Sw : il évalue la quantité de chaleur naturelle entrant dans la maison (ce facteur participe à réaliser des économies de chauffage). Ce coefficient est compris entre 0 et 1. Plus il est haut, plus la  quantité est conséquente.
  • Le coefficient de transmission lumineuse exprimé en TLw : il désigne la quantité de lumière naturelle pénétrant dans la maison (ce critère permet de faire des économies d'éclairage). Il est compris entre 0 et 1.

Les critères AEV

Les menuiseries sont aussi classées selon la perméabilité à l'air (A), l'étanchéité à l'eau (E) et la résistance au vent (V).

A privilégier :

  • Un coefficient A3 ou A4 pour une bonne ou excellente étanchéité à l'air (4 étant le maximum)
  • Un classement E9A pour une excellente étanchéité à l'eau (E1A étant le plus bas)
  • La résistance à la pression du vent notée de 1 à 5 (5 pour le maximum) et la déformation de la fenêtre de A à C (C étant moins soumis aux déformations que A)

Ces performances sont intéressantes, voire déterminantes selon le lieu de résidence, la région ou encore l'implantation de la maison.

Demandez un devis gratuit pour des fenêtres en PVC

Les normes et le crédit d'impôt

Pour répondre aux exigences de la RT 2012, le double et le triple vitrage, plus performants, sont à plébisciter. 

Pour bénéficier du CITE (Crédit d'Impôt Transition Énergétique) forfaitaire ou de "Ma Prime Rénov" dans le cadre d'un remplacement des ouvertures, les travaux doivent être menés par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).  

Les critères de performances tous matériaux confondus à respecter sont les suivants :

  • Un Uw ≤ 1,3 W/m².K et un Sw ≥ 0,3
  • Un Uw ≤ 1,7 W/m².K et un Sw ≥ 0,36

Comment choisir ses ouvertures ?

Pour maximiser son confort et baisser ses factures d'énergie, il est avantageux de renouveler ses ouvertures. Voici les éléments à prendre en compte lors du choix.

Comparez des menuisiers qualifiés près de chez vous

Le vitrage

Un verre isolant limite les déperditions d'énergie en hiver et les entrées de chaleur en été. Le double vitrage est le minimum à conseiller, tant sur le plan thermique que phonique. Le double vitrage à isolation renforcée appelé VIR affiche des performances plus élevées (3 fois plus isolant que le double vitrage classique). Il renferme une couche de gaz entre les deux verres.

Autre matériau à privilégier : le triple vitrage, le plus performant actuellement, qui est constitué de 3 verres et de 2 couches d'air ou de gaz.

Le cadre

Quatre possibilités s'offrent à vous : le PVC, le bois, l'aluminium et le mixte alu et bois.

Si les différences étaient très marquées autrefois, elles tendent à se réduire aujourd'hui grâce aux innovations technologiques des fabricants. Ainsi l'alu longtemps décrié pour ses faibles capacités d'isolation revient en force notamment grâce à des éléments isolants intégrés dans le châssis, qui assurent une rupture de pont thermique.

Si vous aimez le design et la facilité d'entretien de l'aluminium, veillez à sélectionner des ouvertures en alu à rupteur de pont thermique, pour bénéficier de bonnes performances d'isolation.

Demandez un devis gratuit pour des fenêtres en PVC

Et pour isoler les murs ?

Si les parois tout autour de l'ouverture ne sont pas bien isolées, les déperditions de chaleur vont persister même avec une ouverture performante. Il faut ainsi également tenir compte des capacités thermiques du mur et éventuellement les améliorer pour pouvoir profiter de tout le potentiel des nouvelles ouvertures.

Illustration
Comparez des menuisiers qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon menuisier pour votre projet.
Comparez