Fenêtre fixe : moins chère et plus lumineuse

Lecture 3 min.
Illustration guidefenetre

La fenêtre fixe se retrouve le plus souvent dans les immeubles de bureaux. Par définition, elle ne possède pas de battants il n'y a donc aucune possibilité d'ouverture d'une fenêtre. Montées directement sur le châssis, ces fenêtres permettent de faire pénétrer un maximum de lumière, pour un coût relativement intéressant.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour des fenêtres en PVC
Trouvez le bon menuisier pour votre projet.
Comparez

Définition de la fenêtre

La fenêtre fixe est une fenêtre à châssis qui ne possède pas de battant ouvrant. Elle permet de faire pénétrer la lumière dans n'importe quelle pièce de votre habitation.

On peut la poser en fenêtre de toit, intégrée à la toiture. Ce type d'huisserie se trouve dans de nombreuses formes : rectangulaire, ronde, ovale, triangle, trapèze, cintrée, en arc surbaissé, plein cintre, etc. Il faut cependant retenir que plus la surface est étendue, plus vous devrez choisir un vitrage de bonne épaisseur, capable de résister au vent.

Comparez des menuisiers qualifiés près de chez vous

La composition du châssis

  • Le PVC : il est le plus souvent utilisé pour les ouvertures de toit et il est très prisé, car facile à entretenir. D'autre part il offre un bon coefficient thermique. Cependant, ce type d'ouvrants est aussi adapté aux projets de construction ou de rénovation des immeubles. Il se décline en plusieurs coloris, mais ne doit pas être envisagé comme ouverture de toit fixe pour de grandes surfaces du type verrières.
  • Le bois : il est très recherché pour son élégance, mais aussi parce que c'est un excellent isolant thermique et phonique.  Traité avec des produits hydrofuges et insecticides, il est extrêmement résistant. Ce matériau s’adapte aux grandes dimensions, mais demande un check-up régulier.
  • L'aluminium : c'est un type de menuiserie plus en plus prisée pour la réalisation et la pose de fenêtres fixes. L'alu offre une bonne résistance mécanique et une bonne isolation thermique à condition de choisir une huisserie à rupture de pont thermique. L'alu ne demande pas d'entretien et il est préconisé pour les ouvertures de grande taille et offre ainsi une grande luminosité. On le trouve dans de nombreuses couleurs et avec des finitions capables d'imiter le bois.

Poser un châssis fixe

On peut envisager de poser soi-même une fenêtre fixe, en particulier si ces dimensions sont restreintes. Il faut cependant savoir que l'installation d'un châssis fixe en bois sur mesure doit être faite par un professionnel, menuisier ou vitrier. En revanche, le châssis fixe en bois standard qui se décline en dimensions communes se pose sans difficulté.

Si vous devez installer une fenêtre sans battant sous les toits, façon verrière, ce type de travaux représente un véritable challenge, compte tenu de la position de cette huisserie.

Demandez un devis gratuit pour des fenêtres en PVC

Avantages et inconvénients

Le premier avantage de la fenêtre fixe est qu'elle propose une surface vitrée supérieure à une fenêtre ouvrante. Elle offre donc une source de clarté appréciable dans toute la maison. Idéale pour éclairer un escalier ou un couloir, elle peut s'installer dans toutes les pièces ou encore remplacer complètement un mur. Le soleil tape directement sur la vitre assurant ainsi une source de chaleur qui permet de faire des économies de chauffage. Ce type d'huisserie peut aussi se combiner avec une fenêtre à châssis ouvrant et propose une bonne étanchéité.

En matière d'inconvénients, la fenêtre fixe ne permet aucune aération puisqu'elle ne s'ouvre pas. Cette caractéristique pose également quelques problèmes pour le nettoyage de sa vitre à l'extérieur.

Prix moyen de ce type de fenêtre

Vous trouvez une fenêtre fixe dans toutes les enseignes de bricolage ou encore chez les artisans poseurs. 

Le prix dépend des dimensions de la fenêtre fixe, de sa forme, du type d'huisserie et du vitrage. Pour une fenêtre fixe rectangulaire en PVC, il faut compter 100 € sans la pose. Les prix s'envolent à plus de 800 € pour un modèle rond en alu.

Focus sur les tarifs des modèles en bois :

  • 150 € pour du double vitrage en pin de 60 x 90 cm ;
  • 200 € pour la version en bois rond de 60 cm de diamètre en double vitrage ;
  • 250 € pour un châssis de 60 x 60 cm, double vitrage en chêne ;
  • 330 € pour un châssis fixe en bois de 60 x 100 cm, double vitrage en chêne.

Bien entendu, plus vous choisissez de grandes dimensions et une épaisseur de vitrage importante, plus votre investissement vous coûtera.



Illustration
Comparez des menuisiers qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon menuisier pour votre projet.
Comparez