Pour changer et installer une fenêtre, le choix du matériau est crucial et il ne faut pas hésiter à contacter un professionnel (vitrier, menuisier, fenêtrier) qui saura répondre à toutes les demandes et fournir des renseignements précieuses et avisés sur le choix dudit matériau. Que ce soit au niveau de l’esthétique, du tarif, de son pouvoir isolant thermique et phonique mais aussi sa facilité d’entretien, les contraintes environnementales qui s’y réfèrent, le professionnel informera le client sur tout ce qu’il a à savoir.

Des matériaux aux propriétés multiples

En ce qui concerne les matériaux en eux-mêmes, il y a d’abord le PVC qui est un matériau très isolant et qui s’intègre partout dans tous les styles de décoration. On peut retrouver ce matériau un peu partout, que ce soit en grande surface, en magasin de bricolage, sur de sites spécialisés. Bien souvent, le professionnel a un partenariat industriel afin de limiter la quantité de plastique dans l’élaboration de fenêtre en PVC afin que celui-ci soit le plus recyclable possible, le plus économique et le plus écologique possible. Etant le matériau le plus représenté et le plus répandu, il est très facile à acquérir et à trouver, selon la forme, les couleurs et les dimensions voulues.
Le bois est un matériau noble et chaleureux qui connait un regain d’intérêt depuis une dizaine d’année. En effet, les personnes et les professionnels attachent une importance à cette prise de conscience écologique et économique et désormais, on essaie de faire venir le plus possible de bois provenant uniquement de France Il suffit de regarder les fenêtres en sapin ou en mélèze qui sont conçues en France pour des tarifs très abordables. Là aussi, les magasins spécialisés et les sites Internet consacrées à l’installation des fenêtres proposent des choix conséquent en matière de bois.
Enfin, l’aluminium répond à des demandes précises avec un matériau actuel, élégant et solide. Il se trouve davantage chez les fabricants de fenêtres, chez quelques menuisiers et enseignes spécialisées en bricolage.

Des matériaux certifiés

L’important est que ces matériaux répondent à des critères d’exigence comme le fait d’être 100% français, de bénéficier d’une certification FSC par exemple pour le bois et d’être si possible labellisés.