Pose d'une fenêtre en feuillure  : Technique

Lecture 3 min.
Illustration guidefenetre

L’art de la pose de fenêtres est à la portée de tout bricoleur expérimenté. Les fenêtres sont aujourd’hui vendues en kit, ce qui permet une installation aisée tout en assurant une bonne isolation, une étanchéité à toute épreuve et une rassurante solidité. Les fenêtres sont vendues en PVC, mais on peut préférer l’aluminium ou le bois. Le PVC reste toutefois la solution la plus économique et la plus isolante (le plastique ne conduit pas la chaleur ni le froid). Il nécessite en outre peu d’entretien.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour des fenêtres en PVC
Trouvez le bon menuisier pour votre projet.
Comparez

Penser avant tout à l’isolation

Au-delà de son aspect purement esthétique, une fenêtre doit faire preuve d’une parfaite isolation, tant thermique que phonique, mais également être irréprochable en terme d'étanchéité. C’est pourquoi la pose d’une fenêtre doit se réaliser avec le souci constant d’une bonne application des éléments isolants.

Vous devez également intégrer dans votre réflexion la pose d'un volet roulant.

La bonne isolation d’une fenêtre, c’est un pas vers l’économie d’énergie et une baisse significative de la facture du chauffage.

Comparez des menuisiers qualifiés près de chez vous

Les étapes de la pose d'une fenêtre en feuillure

La pose d'une fenêtre en feuillure se distingue de la pose en tunnel. La pose dite en feuillure est la plus fréquente : la fenêtre se trouve côté intérieur du bâtiment, intégrée au mur grâce à des encoches prévues à cet effet (qu'on appelle les feuillures). La fenêtre en tunnel utilise quand à elle l’intérieur du tableau, dans l'épaisseur du mur.

1 - Déposer l'ancienne fenêtre

Dans le cas d’une rénovation, il faut bien entendu retirer l'ancienne fenêtre. Ce remplacement doit se faire en évitant d'abîmer le mur et les feuillures.

Après avoir retiré les vantaux (la partie mobile de la fenêtre avec la surface vitrée), il faut couper les pattes de fixation à l'aide d’une meuleuse, en plaçant le disque entre le dormant (la partie fixe de la fenêtre) et l'épaisseur du mur. Une fois les pattes de scellement désolidarisées, on déboite le dormant en utilisant un pied de biche.

Il est préférable d'attaquer la menuiserie de bas en haut.

Demandez un devis gratuit pour des fenêtres en PVC

2 - Quelques petits travaux de maçonnerie

Le remplacement d'une fenêtre nécessite toujours quelques travaux de maçonnerie pour rénover l'état du mur : reboucher les trous avec de l’enduit, vérifier que les surfaces du tableau soient planes et droites avec un niveau à bulle.

Vérifier que la feuillure soit bien adaptée à la nouvelle fenêtre. Si besoin, vous pouvez élargir la feuillure au burin.

3 - Assurer l'isolation et l'étanchéité 

Les qualités premières d’une fenêtre sont son isolation et son étanchéité. On applique donc, avant de poser la fenêtre, un isolant, de préférence un joint d'étanchéité le long de la pièce d appui et sur les cotés. Il faut coller le joint d’une seule pièce. Tout découpage altèrera tôt ou tard l'étanchéité.

Comparez des menuisiers qualifiés près de chez vous

4 - Caler le dormant de la nouvelle fenêtre

De la nouvelle fenêtre, retirer toute la partie mobile et positionner le dormant dans l’ouverture en le calant bien sur les feuillures et la pièce d appui.

L’opération est assez délicate, d’autant qu’elle doit être parfaitement exécutée. Il faudra vérifier le niveau des menuiseries et combler tout éventuel jeu avec des cales adaptées.

5 - Fixer le dormant

Il faut désormais visser les pattes de scellement et les pattes de fixation et ensuite s'assurer de la bonne tenue de l'ensemble de la menuiserie.

Demandez un devis gratuit pour des fenêtres en PVC

6 - Monter les vantaux

Une fois bien fixé le dormant, il est aisé de monter les parties mobiles de la fenêtre avec la surface vitrée. Assurez-vous ensuite que la fenêtre s’ouvre et se ferme sans problème.

7 - Assurer l'étanchéité finale

Une fois la fenêtre entièrement montée, il reste à assurer l'étanchéité de celle-ci. Bouchez tout espace entre le dormant et le mur et appliquer du mastic côté intérieur et extérieur de la fenêtre.

L'isolation de votre fenêtre et son étanchéité seront renforcées par l'installation d'un volet roulant.

Illustration
Comparez des menuisiers qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon menuisier pour votre projet.
Comparez