Est il possible de changer des fenêtres soi même ?

Lecture 3 min.
Illustration guidefenetre

Vous voudriez changer les fenêtres de votre habitation ? Mais vous ne savez pas s'il est possible de procéder à la pose d'une fenêtre soi-même. Retrouvez dans cet article nos conseils pour procéder à cette opération, depuis les différentes étapes à respecter jusqu'aux économies que vous pouvez réaliser.  

Certains décident de faire eux-mêmes le remplacement des fenêtres dans le cadre de travaux d'isolation thermique ou acoustique d'un logement existant, mais il est aussi possible de poser une fenêtre en neuf, dans le cadre de la construction de son logement.  

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour des fenêtres en PVC
Trouvez le bon menuisier pour votre projet.
Comparez

Quels sont les savoir-faire nécessaires pour la pose de fenêtres ? 

Poser une fenêtre est une opération qui n'est pas très compliquée, mais qui demande beaucoup de minutie, de précision et de patience. Mais si vous êtes plutôt quelqu'un de bricoleur, vous pouvez tout à fait le faire vous-même.  

Tout d'abord, vous devrez remplir une déclaration de travaux ou demander un permis de construire selon la situation dans laquelle vous vous trouvez, rénovation ou pose de fenêtres neuves. 

Cette opération demande certaines compétences qui sont indispensables :

Si vous n'êtes pas à l'aise avec la géométrie ou la lecture de plans, il vaut mieux passer par un professionnel. Cela vous permettra de bénéficier d'un crédit d'impôt très apprécié.

Des connaissances en isolation seront nécessaires, afin d'éviter les déperditions thermiques et que les économies d'énergie soient au rendez-vous. 

Comparez des menuisiers qualifiés près de chez vous

L'achat des fournitures

Pour la pose de vos fenêtres, vous aurez besoin d'un certain nombre de matériel et matériaux professionnels, tels que les fenêtres elles-mêmes,de l'outillage et de la quincaillerie. Vous avez peut-être déjà certains de ces outils, notamment une perceuse, un fil à plomb ou un mètre-ruban. Mais il vous faudra aussi des pattes équerres, du mastic et le pistolet pour l'appliquer et une truelle par exemple. 

Vous pouvez acheter tout le matériel auprès d'un magasin de bricolage ou sur des sites internet spécialisés. 

N'hésitez pas à contacter un professionnel comme un menuisier ou un spécialiste des vitrages pour avoir des conseils, il vous fournira des renseignements précieux. 

À quoi dois-je faire particulièrement attention ? 

Avant de vous lancer dans l'installation de vos fenêtres, il est important de bien choisir le matériau. Vous avez le choix entre des fenêtres en PVC, en aluminium ou même en bois. Prenez le temps de vous renseigner sur les différentes propriétés sur notre site pour savoir quelle est la meilleure solution pour vos ouvertures. 

Les étapes successives de pose devront avoir été étudiées en amont. Le réglage, le calage, le scellement et le calfeutrage sont des phases de la mise en place des fenêtres que vous devrez connaître et (plus ou moins) maîtriser avant de commencer l'opération.

  • Le réglage sert à déterminer la position horizontale et verticale pour un effet esthétique parfait.
  • Le calage permet de positionner correctement le vitrage par rapport au châssis
  • le scellement est l'étape qui détermine la solidité de la menuiserie dans le mur.
  • Le calfeutrage est la dernière phase de pose, mais elle n'en est pas moins essentielle. Un calfeutrage effectué dans les règles de l'art va vous permettre de ne pas subir de pertes de chaleur et de profiter d'une maison agréable en termes d'isolation thermique et acoustique.
Demandez un devis gratuit pour des fenêtres en PVC

Quelles économies vais-je réaliser ? 

 En réalisant ces travaux vous-même, vous économiserez une somme non négligeable sur la main d'œuvre, qui représente entre 20 et 30% des devis des artisans. Il faut tout de même modérer l'économie réalisée, car vous devrez acheter de l'outillage et des fournitures pour réaliser cette pose. Dans le cas d'une pose en DIY, pas d'assurance décennale et si vous vous trompez, il faudra recommencer ce qui engendrera en plus des désagréments des surcoûts.

Dernière chose en réalisant ces travaux vous-même, vous ne bénéficiez d'aucun avantage fiscal. Les crédits d'impôt, aides et taux de TVA réduits ne s'appliquent que quand vous faites appel à un professionnel qualifié RGE, Reconnu Garant de l'Environnement.

Notre conseil : il est préférable de bien négocier le devis et faire réaliser le travail par un professionnel, à moins d'être un bricoleur hors pair . Le résultat est garanti !

Illustration
Comparez des menuisiers qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon menuisier pour votre projet.
Comparez