Pour choisir le type de fenêtre que l’on veut installer chez soi, le client a souvent le choix et pour ceux qui aiment le caractère, le naturel et l’authenticité, la fenêtre en bois connaît un intérêt de plus en plus croissant, notamment à l’heure des prises de consciences environnementales, écologiques et économiques. Le bois apporte des performances thermiques incomparables et avérées et peut se permettre tous les styles de décoration, que ce soit traditionnel ou contemporain quant il est allié avec l’acier par exemple.

Un choix économique et écologique

Depuis quelques années, le bois n’est plus simplement une affaire d’esthétique mais aussi un produit très performant et durable dans le temps. Toutefois, encore faut-il savoir quel bois choisir car il en existe différentes essences.

Les essences de bois

Le bois résineux offrent des fenêtres les moins onéreuses (notamment avec le sapin et le mélèze) car ce type de bois pousse en France, ne coûte pas cher en termes de frais e transport. Les résineux sont moins denses que les autres essences et demandent parfois un traitement pour améliorer la résistance au fil des années.
Ensuite, il y a le bois de feuillus et « outre-mer » : ces bois sont considérés comme les plus résistants du marché car les fibres sont très serrées et c’est pourquoi ces bois coûtent plus chers à l’achat mais ils demandent presqu’aucun entretien. Pour les bois exotique dits « outre-mer » comme le Moabi, le Movingui ou le Tauari, il faut faire attention qu’ils soient tous certifiés FSC ou PEFC assurant une gestion durable des forêts dans lesquelles ils ont été prélevés.
Les fenêtres en bois bénéficient de nombreux atouts comme une excellente performance, notamment quand les vitres sont en double ou triple-vitrage mais aussi de tarifs très compétitifs. Le bois convient à tous les styles et se plie à toutes les envies, idéale pour du sur-mesure.