Vitrages innovants

L’innovation est en marche. Le vitrage un des éléments les plus importants de l’habitat est également l’un des matériaux qui connaît ces dernières années les plus grandes avancées technologiques. Les préoccupations environnementales croissantes et la demande évolutive des consommateurs placées l’innovation au cœur de la stratégie des professionnels du verre plat. Développer de nouveaux procédés améliore la qualité et les performances des produits et permet de satisfaire au mieux les attentes des clients. Toujours plus efficace, parfois peu connu mais hélas souvent onéreux, le vitrage innovant offre de multiples possibilités.

Les différents verres innovants

Le verre autonettoyant est un verre qui ne nécessite aucun entretien (le revêtement spécial n’est pas prévu pour le vitrage intérieur), très pratique pour les fenêtres inaccessibles, il est composé d’un revêtement spécial qui lui permet de rester propre, sans entretien ! Le verre autonettoyant combine deux propriétés. Une surface extérieure photo catalysée. Du fait d’un semi conducteur activé grâce à l’énergie de la lumière, la surface réagit aux rayons ultraviolets et dégrade les salissures organiques (poussières, pollution…) qui se détachent du verre. La propriété  hydrophile du verre conduit l’eau de pluie le long de la vitre, elle s’écoule emportant les salissures, il ne reste aucune trace. Ce procédé ingénieux fonctionne avec la simple lumière du jour même sans soleil.

Le vitrage opacifiant est composé d’un film à cristaux liquides ainsi qu’un branchement électrique inséré entre les vitres du double vitrage ce qui permet de l’opacifier à volonté et d’éliminer un vis-à-vis gênant sur simple pression d’un bouton. En mode « off » (non alimenté électriquement), il offre un aspect translucide, laiteux, qui cache la vue tout en conservant une bonne luminosité, en position « on » (alimenté électriquement), le vitrage devient transparent comme une vitre classique. Le vitrage opacifiant est commandé, changement est rapide et réversible à volonté

Le vitrage électro-chrome est  un vitrage intelligent opacifiant il est parcouru par un courant électrique. Au fil de la journée ou de vos envies vous pouvez réguler le degré d’intensité et d’opacité de la lumière. Economique, il ne consomme que lors du changement d’état, en effet sous tension il conserve en mémoire l’état désiré. Utilisé sur certaine voiture le passage à l’habitat reste encore confidentiel du à son coût élevé.

Le vitrage à store intégré est un vitrage 2 en 1. C’est un double avec store vénitien permanent ou télécommandé intégré. Ses  lames se relèvent ou s’inclinent ce qui lui permet de  s’adapter à tous les types de parois droite ou inclinées ainsi qu’à toutes les menuiseries. Les performances thermiques et acoustiques du double vitrage sont renforcées par l’excellente protection solaire et la maîtrise de la luminosité offertes par les stores. Ces derniers protégés par le vitrage ne nécessitent aucun entretien.

Le vitrage chauffant est, comme toutes les innovations chères,  peu proposé sur le marché. Il s’agit d’un double vitrage équipé d’un conducteur relié à l’alimentation électrique par des électrodes. L’énergie est transformée en chaleur et diffusée par rayonnements entrainant un réchauffement de la paroi. La condensation est inexistante. Le vitrage chauffant peut remplacer ou compléter un chauffage existant. Il permet un gain de place.

Les innovations récentes en matière de vitrage innovant

Le vitrage respirant, est une innovation Française. Encore coûteuse, le nombre de réalisation est faible, principalement sur les locaux industriels ou de bureau comme sur  les tours de La Défense. Très technique il comporte une lame d’air relativement mince environ 400 mm entre deux vitrages, dont l’un est isolant. Le principe innovant met en liaison, par l’intermédiaire d’un dispositif de respiration, la lame d’air comprise entre les deux vitrages et l’atmosphère extérieure, évitant ainsi l’apparition de condensation.

Le vitrage avec contrôle solaire principalement destiné aux secteurs tertiaires industriels et les toitures de vérandas, le principe est de renvoyer les rayons du soleil, évitant ainsi la surchauffe des locaux tout en laissant passer la lumière.

Le vitrage dit actif comme pour le verre photo-chrome qui fonce à la lumière et régule la température, le verre actif fonce au contacte de la chaleur. Il dispose de différents composants permettant d’opacifier le verre pour mieux contrôler les flux lumineux. Certains vitrages équipés des cristaux liquides commandent les flux de lumière.

Le vitrage de sécurité  dit sécuritaire, il possède un feuilleté spécifique, il a été renforcé pour être plus résistant à la cassure. Les systèmes de sécurité sur vitrage rentre dans un processus global il ne concernent plus uniquement le verre qui ne peut être totalement incassable, les châssis, serrures, charnières et gonds sont également renforcés dans le but d’éviter toute intrusion.