Une moustiquaire est un écran réalisé en un fin maillage de métal, de plastique ou de fibre de verre tels que de la gaze ou du tulle élaboré pour empêcher les moustiques et autres insectes indésirables d’entrer dans une pièce précise. Cette moustiquaire peut s’adapter à tous les cadres de fenêtres.

Types de moustiquaires

Il existe différents types de moustiquaires, à savoir la moustiquaire à care fixe, la moustiquaire enroulable, la moustiquaire en tulle et la moustiquaire de lit.
Pour les moustiquaires à cadre fixe, c’est le modèle que l’on retrouve le plus souvent et qui ne demande aucune installation et peut être retiré à tout instant du cadre de la fenêtre. Que l’encadrement soit en PVC, en bois, en aluminium, la moustiquaire fixe vient se fixe facilement et se décline dans des coloris divers, dans des dimensions tout aussi disparates.
La moustiquaire enroulable s’adapte à tous les styles de fenêtres également : cette moustiquaire est discrète, esthétique, se pose facilement et se retire facilement en enroulant la toile dans un mini-coffre accroché au-dessus de la fenêtre.
La moustiquaire en tulle est équipée de bandes auto-agrippantes avec des rubans adhésifs intégrés. C’est sûrement le modèle le plus abordable en termes de tarifs.
La moustiquaire de lit est très utilisée dans les pays tropicaux et elle ne protège les utilisateurs que durant leur sommeil puisqu’elle se limite au lit.

Des critères de sélection

Il faut choisir sa moustiquaire en fonction de certains critères comme le type de fermeture (verticale si possible pour les fenêtres et horizontale pour les baies vitrées) mais aussi en fonction de l’imprégnation car toutes les moustiquaires ne sont pas toutes imprégnées avec des insecticides : il faut vérifier le traitement utilisé, la durabilité, etc.
Enfin, en termes de tarifs, l’entrée de gamme se fait à partir de 10 euros pour les moustiquaires de lit ou en tulle jusqu’à 40 à 50 euros pour une moustiquaire à cadre fixe ou enroulable.