Les appuis de fenêtre, appelés aussi regingot, sont des pièces de maçonnerie destinées à supporter la traverse basse du dormant de la fenêtre tout en évacuant l’eau de la baie à l’extérieur sans couler sur la façade.

Types d’appuis de fenêtre

Il existe deux types d’appuis de fenêtre, à savoir les appuis en béton coulé et les appuis préfabriqués. Les appuis en béton coulés nécessitent d’avoir du bois pour le coffrage de l’appui, du fer et du béton et qu’ils nécessitent une certaine pente pour la pose. On appelle souvent un professionnel pour réaliser cet appui particulier.

Pour l’appui de fenêtre préfabriqué, il est constitué de plusieurs matériaux et existent dans des tailles standards, c’est ainsi que l’on retrouve des appuis préfabriqués en béton, en brique, en pierre, en béton cellulaire, en brique creuse ou encore en pierre bleue.

Non seulement l’appui de fenêtre sert à supporter la traverse basse du dormant de al fenêtre mais il permet d’évacuer l’eau vers l’extérieur sans subit le ruissellement de l’eau sur la façade.

Poser un appui de fenêtre

La plupart des appuis désormais utilisés sont en PVC : ils se posent facilement, se collent ou s’installent par vissage ou encore avec du mortier colle. Les appuis en béton cellulaire, quant à eux, nécessitent du mortier pour béton cellulaire.

Il est extrêmement important de poser les appuis de fenêtre uniquement lorsque la maison est hors d’eau car tout travail sur le toit peut occasionner des dégâts sur les appuis.

En cas de doutes ou d’interrogations, il est conseillé de se rendre dans un magasin de bricolage pour qu’un professionnel averti puisse donner des renseignements utiles, donner la marche à suivre pour poser soi-même ses appuis de fenêtre ou encore de faire appel à un vrai pro en pose d’appui de fenêtre pour une sécurité optimale et un résultat 100% et garanti.