Le double vitrage : l’indispensable

Dans les nouvelles constructions ou en rénovation le double vitrage est devenu la norme et a remplacé le simple vitrage. C’est l’élément incontournable pour une bonne isolation. Il est composé de deux vitres entre lesquelles une lame d’air ou de krypton (gaz sans couleur, inodore, assez cher) plus ou moins importante est injectée. C’est la qualité et l’importance de cette lame qui confère au double vitrage ses performances. Les avantages d’un double vitrage sont significatifs. L’air ou le gaz prisonnier entre les deux vitres se révèle être un excellent isolant, plus de condensation ni buée sur les vitres ni de sensation de froid. En revanche pour une isolation acoustique il est recommandé un double vitrage phonique.

Des performances saluées

Le double vitrage thermique :

Les deux types de double vitrage les plus utilisés sont le 4/16/4 ou 4/12/4.  Le double vitrage thermique est une superposition de 2 plaques de verres de 4 mm chacune séparées par un coussin d’air de 16 ou 12 mm.

Le coefficient d’isolation U, permet d’apprécier et de comparer les performances isolantes des verres. Plus le coefficient se rapproche de 0, plus le vitrage est performant.

Pour de meilleures performances thermiques il est possible d’ajouter l’option ITR (isolation thermique renforcée), en effet plus la qualité du vitrage est grande plus l’isolation thermique est importante.

Le double vitrage phonique :

Les caractéristiques et les avantages du double vitrage phonique sont les mêmes que pour le vitrage thermique, seul le verre extérieur est plus épais il passe de 4 à 10 mm et la lame d’air de 16 à 10 mm Cette modification permet d’atténuer le bruit. La référence du double vitrage phonique est 4/10/10. Si vous habitez dans une zone très bruyante, proche d’une auto, route, ou aéroport… vous pouvez opter pour un double vitrage à isolation renforcée.

le-double-vitrage

Les 5 principaux types de double vitrage

Pour offrir à votre habitat une bonne isolation thermique, nous vous conseillons de sélectionner un double vitrage possédant un indicateur Ug < ou = à 2. Il est donc recommander de choisir une vitre avec un système d’isolation de type VIR, sa fine couche d’argent déposée sur la paroi réduit les pertes de chaleur, sa capacité isolante est 3 fois supérieur à un double vitrage classique et 4 fois par rapport à vitrage un simple.

Double-vitrage dit standard : réduit d’environ 40% les pertes de chaleur / vitrage simple, il se compose de  verres de 4mm avec un espace dans lequel s’intercale une lame d’air de 12 ou 16 mm (4/12/4 ou 4/16/4), il vous en coutera en moyenne 150€ le m²

Double-vitrage à faible émission : réduit d’environ 35% les déperditions de chaleur / double vitrage standard il est composé de verre a couches (4/16/4), il vous en coutera +/-  10% / vitrage simple

Double-vitrage à faible émission avec renforcement par gaz argon : réduit d’environ 10% supplémentaire / vitrage faiblement émissif, comme ci-dessus mais l’air est remplacé par du gaz argon, il vous en coutera  en moyenne 230 € le m²

Vitre chauffante : Spécialement conçu pour les zones froides ce vitrage est équipé d’une couche translucide qui renvoie de la chaleur par rayonnement, relié au secteur la température de la vitre intérieur atteint jusqu’à plus de 30 degrés. Bien que trés onéreuses à l’achat le prix comprend le vitrage et le chauffage

Vitrage anti-réflection : pour les baies vitrées de grande taille et orientées plein sud c’est le produit idéal, le vitrage est traité pour atténué les effets de la chaleur, ce produit reste assez cher.