Poser une fenêtre est une tâche assez délicate qui requiert beaucoup de patience, de minutie, de précision et de dextérité. Toutefois, il est possible de le réaliser par soi-même, surtout si l’on a des connaissances en bricolage. E puis, c’est l’occasion de faire des économies non négligeables, notamment pour la main d’œuvre.
Avant toute chose, il est important de prendre toutes les mesures nécessaires et d’effectuer en parallèle les formalités administratives en matière de règles d’urbanisme (déclaration de travaux, permis de construire, etc.)

Lire aussi :    Vidéo : tutoriel pour installer vos fenêtres pvc

Préparer le terrain

Mais avant de commencer la pose par soi-même, il est bon de s’équiper comme il convient avec du matériel professionnel dont une perceuse, un fil à plomb, un burin, une chevillette, un marteau, un mètre-ruban, des pattes de scellement, des pattes équerres mais aussi du mastic en cartouche ou au pistolet, une truelle, etc.
Il faut déterminer quel type de poses convient le mieux à l’habitation, à savoir une pose en tunnel, en applique ou en feuillure.

Des étapes successives et progressives

La pose et l’installation d’une fenêtre se fait par étapes progressives et il faut porter son attention sur le réglage, le calage, le scellement et le calfeutrage. D’abord, on commence à prendre les mesures de la largeur et de la hauteur de la structure qui va recevoir la fenêtre, ensuite on fixe les pattes de scellement pour permettre d’encastrer la fenêtre à l’intérieur des cavités creusées au niveau du cadre extérieur.
Pour plus de détails, il existe de nombreux guides d’installation. Il faut néanmoins de pas hésiter à contacter des professionnels avertis, à se renseigner, à écouter des conseils avisés pour réaliser sa pose et installation de fenêtres dans les règles de l’art. Ces professionnels sont là pour répondre à toutes les demandes, que ce soit sur Internet sur les sites spécialisés ou en magasin de bricolage.