Le gouvernement a annoncé au mois de juillet de cette année que le crédit d’impôt 2016 pour la transition énergétique serait reconduit sur 2017. C’est aubaine pour les particuliers qui souhaitent améliorer leur intérieur et réaliser jusqu’à 30 % d’économie sur la dépense engagée pour la réalisation de ces travaux de rénovation énergétique.Une bonne nouvelle, qui vous permettra de diminuer de manière importante le prix des fenêtres, si tel est votre projet.

Les conditions pour bénéficier du crédit d’impôt 2016 et 2017

Pour pouvoir bénéficier de ce coup de pouce fiscal, le chantier doit être achevé depuis plus de deux ans et cela doit concerner votre résidence principale. Bien évidemment, cette réduction est valable sur des travaux de rénovation de fenêtres. Que vous optiez de l’aluminium, du bois ou du PVC du moment que les caractéristiques techniques répondent aux normes exigées.Attention, la ristourne fiscale ne pourra dépasser 8000 € si vous êtes seul ou 16 000 € pour un couple sans enfant. À cela vous pouvez ajouter 400 €  par personne à charge durant une période de cinq ans maximum.

Pour bénéficier de cette réduction en 2017 vous devez déclarer le montant des travaux en même temps que vos revenus l’année suivant le règlement du chantier. Gardez bien toutes les pièces justificatives afin de pouvoir les présenter sur demande de l’administration des impôts. N’oubliez pas que pour bénéficier de ce crédit d’impôt et pour certains travaux, vous devrez faire appel à un professionnel certifié (RGE).Vous pouvez retrouver sur le site du gouvernement l’article 18 qui fixe la liste des matériaux et appareils qui rentrent dans ce cadre. Sont également listées les caractéristiques et performances requises.

Une bonne affaire si vous souhaitez changer vos portes et portes fenêtre

L’objectif pour le gouvernement et de réduire d’au moins 90 % les émissions nocives pour l’environnement dans les 30 prochaines années. Pour atteindre cet objectif, Le CITE,  puisque c’est son nom, est donc prolongé une seconde fois depuis sa création. C’est un dispositif qui est très intéressant, car il est cumulable à l’éco prêt à taux zéro et ne pose pas des conditions de ressources financières. Une bonne manière de baisser le prix des fenêtres ou le prix des baies vitrées. Pourquoi ne pas en profiter pour investir dans de la menuiserie haut de gamme ?

Dernière précision et toujours dans le domaine de la menuiserie, sachez que ce crédit d’impôt 2016 et 2017 est également valable sur les portes-fenêtres, les fenêtres de toiture, les vitrages de remplacement disposant d’une isolation renforcée ainsi que sur les volets isolants.Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie qui mets à votre disposition un ensemble de fiches sur les modalités et les conditions d’accessibilités à ces crédits d’impôt travaux énergétiques.